Sixième étape: Aix-Crète


Le lendemain, je repars avec un mal de bloc. L’attente n’est pas longue : un bus de hippies s’arrête.